Alors jeune panda, on s’attaque aux chantiers ?

On va pas se mentir : ce n’est pas toi qui va te coltiner les travaux. Tu vas sûrement proposer à tes clients des artisans qui envoient eux aussi du bambou.

D’ailleurs, il y a de grandes chances pour que tes clients te demandent des noms.

Il faudrait pas que du reste bouche bée à ce moment, en te disant « Ah bah, euh non, je n’en connais pas, tant pis pour vous et bisous. »

En général, ça marche moyen niveau confiance.

C’est donc bien d’avoir une petite ribambelle de noms que tu peux donner en toute confiance.

Mais quels noms donner quand on connait aucun bon artisan dans le coin ?

On regarde dans le botin et on donne le premier venu ?

On appelle un ami et hop, la chose est réglée ?

Cinquante-cinquante ?

Clairement, trouver de bons artisans demande du temps. Mais c’est salvateur. Car quand tu peux recommander un artisan et travailler en toute confiance avec lui, les choses deviennent clairement plus simples.

Depuis que je me suis entourée de ces personnes, mes chantiers se font plus facilement, mes clients sont heureux et tout le monde y trouve son compte.

Mais ce petit réseau ne s’est pas fait en un jour. Il faut passer par certaines étapes.

Allez, je te donne dans cet article les consignes du Maître Panda, jeune pandawan.

 

De quoi ils parlent tu sauras

Le premier truc, c’est de connaître le métier des personnes que tu vas recommander.

Clairement, si tu ne sais pas concrètement ce que veut dire « Est-ce que dans la salle de bain on pose un placo hydrofuge ? », « Est-ce que la cloison, vous la voulez en carreaux de plâtre ou en BA13 ? », « On va faire deux passes d’enduit »… Et bien, les mecs ne vont pas te prendre au sérieux, et tes clients non plus.

 

Il est super important que tu t’intéresses au langage des artisans, et de savoir concrètement ce qu’ils font quand ils te disent ces termes.

Car 1) cela va te permettre de ne pas te faire embobiner par ces artisans, 2) tu te mettras sur un pied d’égalité avec eux et 3) tu apparaîtras comme une vraie pro aux yeux des artisans… et de tes clients.

Ce que je te conseille :

  • va faire des tours sur les chantiers pour découvrir leurs métiers ;
  • fais des sessions ateliers chez Leroy Merlin ;
  • demande un stage courte durée chez un artisan…

Le but n’est pas que tu saches exactement faire leur métier… mais que tu saches exactement de quoi ils parlent.

Leur professionnalisme tu vérifieras

Plusieurs choses à te mentionner sur le sujet. Il y a en gros deux points essentiels :

  • ont-ils les caractéristiques d’une boite pro ?
  • ont-ils le comportement d’une boite pro ?

Pour les caractéristiques, vérifies ces différents points :

  • sont-ils bien renseigné sur société.com ou infogreffe ?
  • leur siret est-il le bon ?
  • quelle est leur activité affichée sur ces deux sites ?
  • sont-ils inscrits au registre des métiers ?
  • ont-ils une assurance décénale sur les travaux qu’ils engagent ?

Pour précision, l’assurance décénale est le fait qu’ils sont couverts pour tous dégâts qui interviendraient sur leurs réalisations jusqu’à 10 ans après leur passage. En effet, le matériel peut se détériorer, un élément peut se fragiliser… et s’ils ne sont pas couverts, le client prendra tout sur sa pomme.

  • ont-ils une responsabilité civile professionnelle ?
  • sont-ils certifiés RGE (Reconnu Garant Environnement) ?

Je t’invite vraiment à t’intéresser à ces sujets car cela va te permettre d’apparaître comme vraiment pro aux yeux des artisans et de tes clients.

Qui plus est, cela te permettra de donner des conseils de super qualité à tes clients. Et de recommander les bons artisans en fonction de la situation de ton client : s’il regarde pour un prêt à taux zéro, il faut que son artisan soit certifié RGE par exemple.

Pour le comportement, regarde ces deux points :

  • ses devis sont-ils pro ?

Il faut que son devis soit écrit proprement à l’ordi. Et que l’ensemble de sa prestation soit détaillée. Plus ce devis est précis, plus tu es sûre que ton artisan sera au top.

  • te met-il au même niveau que toi ?

C’est assez rapide de tomber sur des gros lourds et des machos qui te prennent pour une petite minette qui n’y connait rien.

Si le mec ne te considère pas comme une pro, alors même s’il a une bonne réputation d’artisan, laisse tomber.

S’il est pro, il doit être pro dans ses rapports avec toi. Point final.

Des recommandations tu te serviras

Ok, tu sais maintenant comment juger de la bonne qualité d’un artisan. Mais maintenant, comment les trouver les bons ?

Le premier truc est de demander à tes clients s’ils connaissent de bons artisans. C’est comme ça que j’ai trouvé un de mes meilleurs artisans : une cliente m’avait indiqué qu’elle avait bossé avec eux et que le chantier s’était super bien passé.

Je les ai fait bosser sur un premier chantier et oui : ils bossent super bien, n’est-ce pas Mathieu ?

Ensuite, demande à tes consoeurs si elles ne connaissent pas un bon artisan pour tel type de chantier.

On croit, avec Mathieu, que nous ne sommes pas si concurrentes vu le boulot qui est à notre disposition. Donc va leur demander conseil 🙂 Et tu le leur rendras la pareille quand elles reviendront.

Et si tu cherches des consoeurs avec lesquelles échanger : viens sur le groupe des décoratrices ! On y est bien 🙂

Ton réseau tu développeras

On en parlera dans un prochain article, mais tu peux trouver tes bons artisans dans les réseaux déjà existants.

Si tu cherches pas loin de chez toi, tu peux regarder dans les groupes BNI : ce sont des groupes de chef d’entreprise et d’indépendant qui font fonctionner le bouche à oreille en se réunissant régulièrement.

Tape dans google : « BNI + ta ville », et tu devrais trouver bonheur.

En général, les artisans qui y sont se doivent de garder une bonne image et travaillent bien. On a rarement été déçus, ni moi ni Mathieu.

La première fois, plusieurs devis tu demanderas

Pour un premier chantier, demande plusieurs devis de plusieurs artisans différents.

L’idée est que tu puisses comparer et trouver les bons prix.

D’ailleurs, je liste tous les prix de l’ensemble des prestations courantes que peuvent faire mes meilleurs artisans. Comme ça, le jour où un client doit faire appel à un artisan, je sais lui donner une fourchette de prix assez exacte.

Un conseil de Panda, quoi 🙂

Différents types d’artisan tu chercheras

Je te conseille de chercher deux types d’artisans :

  • une entreprise qui peut tout tout faire. Comme ça, le jour où tu dois faire un chantier global, tu n’auras qu’un seul interlocuteur.
  • des artisans un peu plus spécialisés : peinture-plaquiste, plomberie, électricité et un agenceur.

Tu peux jongler dans les demandes, en fonction des besoins de tes clients.

 

Des annonces adwords, tu te méfieras

Je me méfie de ceux qui misent sur l’Adwords pour se faire connaître. Clairement, je me suis déjà fait avoir par le gars qui te répond en te disant : « Ok je suis là dans 5 minutes et ça fera 250€ pour le déplacement et le devis. »

Je pars du principe (et de l’expérience) qu’un bon artisan, il a pas besoin d’Adwords. Il fonctionne si bien au bouche-à-oreille qu’il est pris sur des chantiers sur les 6 mois à venir.

Mais comme ce sont les meilleurs, tu aurais raison de les avoir dans ton carnet d’adresse.

Maintenant que tu as tous les conseils du Maître Panda, jeune pandawan, va, file et vole.

Dis toi surtout que trouver les bons artisans, cela demande du temps. Et que tu vas avoir certains désagréments au départ.

Mais au fil du temps, les choses vont se fluidifier, s’améliorer. Et tu auras ton petit réseau de confiance qui te permettra d’aborder tous les chantiers avec confiance.

Et si tu as des bons plans… partage-les 🙂

Allez, en route maintenant !

PS : On a créé une une communauté et un espace de partage et de conseils : le groupe des décoratrices, on t’attend avec impatience.