Tu veux faire une carte de voeux qui envoie du bambou ? Tu as bien raison. Prends cinq minutes, on te donne nos conseils pour réussir ce moment important.

Hello mon petit panda,

2018 est arrivée.

Donc on va commencer par un truc qui nous vient du fond du coeur :

On te souhaite tous nos meilleurs voeux de bonheur, de réussite, de santé, de bambou !!

Et pour bien commencer l’année, quoi de mieux que souhaiter, à ton tour, une bonne année.

Donc prends une feuille, un stylo à paillette et hop, note le nom des personnes à qui envoyer une carte :

  • tes clients,
  • tes partenaires,
  • tes prospects,
  • tes amis,
  • ta maman.

« Mais, Amandine… le 1er Janvier est passé. Ai-je encore le temps ?! », me demandez-vous d’un air apeuré.

« Mais pas d’inquiétude mon petit panda, tu as encore un mois pour l’envoyer. » te répondrais-je.

 

Ce à quoi je vais ajouter :

« Mais faut pas trainer non plus, alors hop hop hop, au boulot ! »

 

Tout d’abord, une carte de voeux, de quoi tu me parles ?

Une carte de voeux, c’est un bon outil pour te rappeler au bon souvenir des personnes importantes pour toi.

C’est l’occasion de refaire un coucou à tes clients et leur rappeler le beau projet que tu avais réalisé pour eux.

Exemple :

« Bonne année Marie-Jeanne! Je vous souhaite tout le bonheur du monde. J’espère que vous allez bien, et que votre salle de bain vous plait toujours autant. Au plaisir d’avoir de vos nouvelles.

Bisous Bambino,

X (ne pas mettre « X », mettre ton nom à la place ») »

Mais c’est aussi le meilleur moyen de resserrer les liens avec des partenaires qui t’ont bien fait confiance.

Exemple :

« Bonne année Maurice ! Je te souhaite tous mes voeux de bonheur et de réussite pour cette année 2018. Au plaisir de te revoir bientôt.

A très vite,

X »

Et c’est la meilleure méthode pour recontacter discretos des prospects qui ne t’ont pas donné de nouvelles depuis des lustres.

Exemple :

« Bonne année Madame la Comtesse ! Je vous souhaite tous mes meilleurs voeux de bonheur, de santé et de réussite pour cette belle année 2018.

Je me tiens toujours à votre disposition pour votre projet de salle de bain. Au plaisir d’en reparler avec vous !

Signé : Zorro »

 

Et tu peux aussi les envoyer à tes amis, ta famille, tes poissons rouges. « Sky is the Limit » comme dit l’artiste.

 

Des conseils pratico-pratiques pour envoyer du bambou

On évolue dans un univers déco, on oublie la carte de vœux façon bureau comptable et tu me mets de la paillette!

Ta carte doit être à ton image. Reprends ton univers graphique avec ton code couleur, ne cherche pas à en faire trop.

Il vaut mieux rester simple pour une meilleure visibilité.

Tu peux aussi placer un visuel rappelant les fêtes et essayer de le mixer à ton métier.

Comme cette jolie carte de voeux qui reprend différents éléments pour faire une jolie boule de Noël. C’est choupi, non ?

 

C’est aussi l’occasion de présenter tes derniers projets ou la nouvelle offre pour la rentrée.

C’est malin, non ?

N’oublie de placer tes coordonnées mais aussi tes réseaux sociaux, ça serait dommage de les zapper 😉

Numérique vs Papier

C’est à toi de décider, mais faisons les pour et contre.

Il est vrai que la carte de voeux numérique, prend moins de temps et réduit les frais.

A l’inverse une carte de voeux papiers te coûtera un peu plus cher mais… elle peut être très apprécié et te différencier de la concurrence (ça change du tout numérique).

En plus, tu peux y écrire à la main, et ça, les gens adorent : tu fais un message qui parait écrit rien que pour eux !

Et surtout, elle peut finir sur le frigo avec le mot « à rappeler, projet salle de bain ». Et ça, c’est cool, non?

 

A ne pas faire.

Bon, je vais le résumer en un exemple.

Non. Je refuse.

Tu vaux mieux que ce truc sorti tout droit du rayon « Cartes pas belles et banales » de Leclerc.

Et tes clients valent mieux que ça.

Car quand tu reçois ce genre de carte, tu te dis : « Ah bah elle ne s’est pas cassée les reins pour moi, elle », non ?

Et hop, poubelle.

Alors que si tu reçois ça :

 

Ta réaction risque plutôt d’être : « AHAHAHAHAHAH ! TROP BIEN ! J’ADORE, JE LES ADORE ».

Tu préfères que tes clients aient quelle réaction ?

Hum ? J’attends…

Donc tu sais ce qu’il te reste à faire.

Le graphisme et toi, vous n’êtes pas amis?

Personne n’est parfait.

Regarde Mathieu : il sait bien écrire mais fais un Pictionary avec lui et tu comprendras pourquoi le dessin n’est pas une grande qualité…

Donc chacun son truc. Et il vaut mieux faire faire que mal faire parfois…

Mais si tu veux le faire toute seule, alors voici deux-trois astuces :

1) Tu peux utiliser le site Canva , il a l’avantage de proposer des modèles existants que tu peux modifier à volonté.

2) Va faire un tour sur Pinterest pour trouver l’inspiration. En plus, on a créé un tableau juste pour toi. Tu en as de la chance.

3) Envoie nous ta carte pour qu’on te donne notre avis : amandine@leblogdunedecoratrice.com et mathieu@leblogdunedecoratrice.com

C’est bon, tu as tout ce qu’il te faut pour faire une carte de voeux qui déchire non ?

Alors, je te fais de gros bisous.

A bientôt,

Amandine

PS : On a créé une une communauté et un espace de partage et de conseils : le groupe des décoratrices, on t’attend avec impatience.